Les équivalents xéno-androgènes pour remplacer efficacement les Stéroïdes anabolisants.

Stéroïdes Anabolisants Oraux.

Dianabol :

Dianabol augmente la synthèse protidique de façon efficace et spectaculaire. Amélioration de l'appétit, idéal pour obtenir un gain de poids et de masse musculaire rapide. 

Version xéno-androgène : Danabol.

Oral Turinabol : 

Turinabol est un stéroïde anabolisant oral. C’est donc un stéroïde avec une action anabolisante de qualité et peu androgène. Il est donc utilisé principalement pour la prise de masse mais également pour l’augmentation de la force.

Parfois il peut être indiqué pour une prise de masse sèche. Le Turinabol a été développé dans les années 60 par des chercheurs de RDA (Allemagne de l’Est) qui souhaitaient donner plus de force et de musculature à leurs sportifs tout en évitant les contrôles anti-dopage qui auraient pu avoir lieu. L’action du Turinabol n’est pas immédiate. Au contraire, il permet aux athlètes d’obtenir une augmentation des muscles plus longue mais plus profonde et complète. Le poids, la force et la masse musculaire seront de très bonne qualité.

Version xéno-androgène : Oral T-Bol.

Winstrol :

Le Winstrol ou Stanozolol est un stéroïde anabolisant très couramment utilisé pour les cycles de sèche, là-dessus les avis ne divergent pas beaucoup. De nombreuses personnes vont utiliser Dianabol ou même Anadrol pour un cycle de sèche, alors que l’Anadrol et le Dianabol ont aussi d’autres utilisations, le Stanozolol s’utilisera uniquement lors d’un cycle de sèche musculaire.

Version xéno-androgène : Winny 50.

Anavar, Oxandrolone :

Oxandrolone provoque un gain de force en stimulant la synthèse de phosphocréatine dans les cellules musculaires sans déposer d’eau dans les articulations et les muscles.

Les sportifs et les haltérophiles qui ne veulent pas se retrouver dans une catégorie de poids supérieure profitent de cet avantage car Anavar leur permet de devenir plus forts sans prendre de poids inutile dans le même temps.

La combinaison d’Oxandrolone et de 20-30 mg par jour d’Halotestin s’est avérée être très efficace, rendant les muscles encore plus fermes. De bons résultats peuvent aussi être obtenus par une prise simultanée d’Oxandrolone et de 120 à 140 mcg de Clenbuterol (clen de Drachensang) par jour. Bien que l’Oxandrolone (Oxandro de Drachensang) elle-même ne provoque pas de croissance musculaire exceptionnelle, cela peut améliorer le développement des muscles provoqué par de nombreux autres stéroïdes. Deca-Durabolin (Nandro 200 de Drachensang), Dianabol (Danabol de Drachensang), et différents composés de testostérone se combinent très bien avec Oxandrolone pour prendre beaucoup de masse.

Le gain de force provoqué par ces substances provoque l’acquisition d’une masse musculaire supplémentaire. Un stack de 200 mg de Deca-Durabolin par semaine, 500 mg de testostérone Énanthate (comme Testoviron Depot 250) par semaine, et 25 mg d’Oxandrolone par jour conduit à un bon gain en force et de masse pour la plupart des athlètes.

Version xéno-androgène : Oxandro.

Clenbutérol :

Le clenbuterol agit vite et longtemps à des dosages assez faible et provoque :

-Une perte importante de masse graisseuse
-Une action anti-catabolique
-Une augmentation de la ventilation par son effet bronchodilatateur
-Une amélioration de la congestion musculaire...

Version xéno-androgène : Clen.

Stéroïdes Anabolisants Injectable ou à prendre sous la langue.

Boldelone Equipoise :

Moins cher que le Deca-Durabolin, l’Équipoise est utilisé pour la prise de masse, l’agressivité et la force du corps . Ce médicament améliorant la performance n’entraîne pas de rétention d’eau et d’aromatisation . Équipoise est également bénéfique pour l’amélioration de l’appétit et est classé comme un stéroide très fort pour le gonflement des muscles .

Ce stéroïde anabolisant androgène stimule la libération de l’érythropoïétine dans les reins et favorise le nombre de globules rouges et le pourcentage de globules rouges ( hémoglobine et hématocrite ) qui se traduit par une plus grande “pompes” ( congestion ) lors de séances d’entraînement intenses. Ce n’était pas tout , la masse musculaire et la force du corps des gains réalisés avec Boldénone sont plus prononcées que tout autre stéroïde ou médicament améliorant la performance . L’utilisation de ce stéroïde , pour une période de six à dix semaines. Ce stéroïde fournis des gains de force lentement mais sûrement et une masse musculaire de qualité . Le Muscle acquis avec la Boldénone sont très raffinées et solide .

Version xéno-androgène Boldobol 200

Deca-Durabolin, nandrolone :

Un stéroïde anabolisant androgène, qui a gagné une énorme popularité parmi les culturistes et les athlètes professionnels, Deca-Durabolin ou nandrolone est sans doute le deuxième stéroïde injectable le plus connus après la testostérone. Ce composé anabolisant est considéré comme l’un des meilleurs médicaments pour maintenir la masse musculaire maigre et stimulant l’appétit.

Version xéno-androgène Nandro 200

Acétate de trenbolone :

Parmi les stéroïdes anabolisants injectables synthétiques – des composés autres que la testostérone, le produit naturel – la trenbolone est peut-être le plus remarquable. Parmi eux, il est certainement le plus remarquable pour le gain de masse, le gain de force, et la préparation aux compétitions.

La Trenbolone, qu’elle soit sous forme d’acétate (Finaplix, Finajet), d’énanthate ou de cyclohexylmethylcarbonate (Parabolan), ne doit pas être utilisée comme anabolisant seul dans un cycle de stéroïdes. Les gains de masse sont très limités quand cela est fait. Au lieu de cela, la trenbolone doit être combinée avec le Dianabol, l’Anadrol, ou la testostérone qui sont les choix les plus communs et hautement adéquats.

Version xéno-androgène Tren 100

Parabolan, enanthate trenbolone :

Trenbolone, enanthate trenbolone, est probablement le stéroïde anabolisant injectable le plus puissant jamais trouvé. Comparable à la nandrolone dans la structure, les culturistes, les athlètes et les modèles utilisent tren 150 pour ses avantages distincts pour brûler rapidement les graisses et les effets sur la fibre musculaire. Le volume musculaire obtenu est dense et sec en plus d'être volumineux !!!

Comme beaucoup de stéroïdes anabolisants, trenbolone a été initialement développée comme un stéroïde pour le volume, avec son but principal étant une augmentation de l'efficacité alimentaire. Autrement dit, moins de nourriture pour atteindre plus de masse musculaire. Fina pris à l'origine sous forme de pellets, qui ont été intégré sous la peau du bétail pour minimiser la perte de poids pendant le transport.

Les utilisateurs ont constaté des résultats impressionnants ainsi qu'une croissance rapide de la masse musculaire dense, c'est ce qui alimente la popularité de ce stéroïde Tren Etant 150.

Version xéno-androgène Tren Enant 150

Testostérone enantat, Testobol :

Qualitativement similaire à la testostérone et ses esters de l'activité physiologique, énanthate de testostérone a l'avantage d'un effet prolongé. Chez les hommes atteints d'hypogonadisme, l'effet d'une injection unique de 250 à 500 mg d'énanthate de testostérone a été observée à être maintenue pendant 2 à 4 semaines, ce qui est 2 à 4 fois plus longtemps que l'effet produit par une dose comparable de propionate de testostérone.

Version xéno-androgène Testo Dépot 250

Sustanon :

En pratique, ce mélange est destiné à l’obtention d’un effet court et un effet retard permettant à sustanonde délivrer son potentiel maximum.

Les culturistes apprécient sustanon justement du fait de sa composition. Les testostérone à esters court entrent en action très rapidement, tandis que les esters long permettent des injections espacées dans le temps.

Sustanon est essentiellement utilisé pour la Prise de masse. Un gain notable de poids est rapidement observé par les utilisateurs, de sorte qu’il n’est pas rare de gagner plusieurs kilogrammes par semaine.

La croissance musculaire provient en partie d’une rétention hydrosodée et d’une balance azotée positive, de sorte que la protéine est mieux assimilée.

Le dosage optimal se situe entre 250mg par semaine à 1gr. Il est bon de noter qu’il est rarement nécessaire d’augmenter le dosage afin de conserver le potentiel anabolisant du produit.

Version xéno-androgène Sustamix 250

Testostérone proprionate :

le propionate de testostérone est une préparation très “soft”, il est adapté pour une utilisation par les hommes et les femmes. Son champ d’application – dynamophilie, culturisme et l’haltérophilie. Là où il est non seulement en mesure de donner une augmentation de la Force, mais aussi une qualité suffisante pour augmenter la masse musculaire, dont la plupart continuent après son utilisation.

C’est peut-être une bonne nouvelle pour les bodybuilders chimiques qui voudraient changer leur mode de vie et s’affranchir des stéroïdes mais qui ont peur de perdre les muscles qu’ils ont si soigneusement gagnés. Des chercheurs de l’Université d’Oslo en Norvège ont réalisé des tests avec des souris et ont découvert qu’une quantité considérable de l’effet de l’administration de testostérone sur le tissu musculaire est permanente.

Version xéno-androgène Testobol Prop 100

Primobolan, méténolone :

Primobolan (Méthenolone Acétate) fait partie de ces stéroïdes anabolisants cultes, un peu comme la version originale du Masteron. Les avis des utilisateurs sont souvent très positifs.

En fait, comme vous pouvez facilement le voir à partir de son ratio anabolisants / androgènes (voir profil en fin de page), c’est un stéroïde assez doux mais en réalité plus fort que le Masteron.
Une partie de la raison pour laquelle de nombreux utilisateurs peuvent être déçus par le Primobolan est qu’ils n’en ont pas pris assez et pendant assez longtemps.

Version xéno-androgène Primobol 100

Effets et durée des effets des produits anabolisants :

Le muscle est pourvu d’une mémoire sur la force et la masse déjà gagnées

Les athlètes qui ont réussi à – disons – faire six reps avec 120 kg, et qui n’ont plus touché une barre en dix ans vont probablement perdre presque toute la masse musculaire qu’ils ont constituée. Mais s’ils reprennent l’entraînement, ils reprendront leur masse perdue et leur force musculaire en un rien de temps. Le phénomène est appelé «mémoire musculaire».

En 2010, les Norvégiens ont publié une étude sur l’animal dans la revue PNAS dans laquelle ils ont décrit comment fonctionne la mémoire musculaire. [Proc Natl Acad Sci US A. 2010 Août 24; 107 (34) :15111-6.] Nous avons emprunté la figure ci-dessous à partir de la publication.

Si vous entraînez vos muscles, les fibres absorbent davantage de cellules souches. Ces cellules souches se développent alors en cellules musculaires adultes dans les muscles. L’augmentation du nombre de cellules musculaires dans vos fibres rendra vos muscles plus forts et plus gros. Si vous arrêtez l’entraînement, ces mêmes cellules du muscle deviendront plus petites, mais les cellules supplémentaires seront toujours présentes dans vos muscles.

Les stéroïdes anabolisants comme la testostérone produiraient des gains des années après l’arrêt de la prise

En 2010, les Norvégiens ont conclu que les athlètes des sports de force peuvent continuer à tirer profit de leur force musculaire lorsqu’il vieillissent. En outre, les chercheurs soupçonnent les utilisateurs de stéroïdes à continuer de tirer profit des cures qu’ils ont prises pendant plusieurs années après l’arrêt.

Attention : Tous les produits xéno-androgènes légaux vendus sur le site dranchensang.fr sont des produits réservés à des personnes majeures, a utiliser en toute connaissance de cause, en respectant les doses prescrite.